Le jour du cessez le feu

Le premier conflit mondial s’est achevé le lundi 11 novembre 1918 à 11h

A 5 heures, les représentants des forces alliées et du gouvernement Allemand se sont retrouvés à RETHONDES (Oise). Dans une clairière de la forêt de Compiègne, un wagon restaurant de l’état-major Français avait été réaménagé et acheminé à la hâte. Ce lieu éloigné avait été choisi pour tenir éloigné les journalistes.

Chez les vainqueurs, le Maréchal FOCH et l’Amiral WEMYSS étaient présents pour la France et la Grande Bretagne. En face d’eux, l’Allemagne avait dépêche 1un homme politique Mathias ERZBERGER plutôt qu’un militaire.

Au total dix personnes étaient sur place pour négocier. Les alliés ont imposé leurs conditions : dureté économique, militaire et territoriale, avant que le Maréchal FOCH, commandant suprême des forces alliées n’appose sa signature sur ce texte.

Le premier des 34 articles ratifiés stipulait « la cessation des hostilités, sur terre et dans les airs six heures après la signature de l’Armistice »

L’armistice a donc été effectif à 11 heures précises.

Se souvenir de la grande guerre, c‘est avant tout rester fidèle au deuil porté dès le lendemain de l’Armistice par les millions de combattants et les familles confrontées par l’absurdité du carnage.

 

Le secrétariat national

 


2943788
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Total
492
3050
13211
2910853
38719
100149
2943788
Votre IP: 3.80.177.176
14/12/2018 02:58