EN CE MOIS D'AOÛT 1944

 

PARIS n'attend pas...............

 

15.000 hommes et 10 chars constituent la garnison allemande de PARIS.

Le 19 août, la capitale se révolte. Les FF. I occupent les mairies et la préfecture de police. Aux

Tuileries, au Palais-Bourbon, à l'Ecole Militaire, au Luxembourg, la fusillade retentit.

« Tenez bon ! Nous arrivons ! » fait dire le général LECLERC aux insurgés.

La presse de la Résistance n'a pas perdu son temps : elle paraît au grand jour dès le 21 août.

 

Et aussi le...........

1er - La2ème DB du Général LECLERC débarque en Normandie,

4.000 tziganes exterminés à AUSCHWITZ,

08 - le colonel ROL TANGUY lance l'ordre général d'opération n°7 « les transports ennemis ne doivent pas passer »,

10 - les cheminots déclenchent la grève............. ,

14 - le Comité Parisien de Libération appelle à les soutenir.............. ,

16 - 34 jeunes gens exécutés par les allemands au bois de Boulogne, à PARIS,

18 - la C.G.T et la C.F.T.C appellent à la grève générale. Postiers, Policiers, s'y mettent, les

tunnels du métro sont interdits à l'occupant, PARIS se hérisse de barricades, on s'arme sur

l'ennemi, on se bat............. ,

20- la gestapo assassine une centaine d'habitants près de LYO N,

21- au soir, 61 des 80 quartiers de PARIS sont libérés ainsi que les trois quarts de la banlieue, les

Hitlériens ne possèdent plus que six points d'appui sur trente sis, 25 - les SS massacrent 126 civils à SAINT-GENIS-LAVAL près de MAILLE, en Indre-et Loire, les blindés de la 2ème D.B aident les 100.000 F.F.I d'Ile de France à réduire et à chasser l'ennemi de la région parisienne. Gare de PARIS MONTPARNASSE, le général LECLERC et le colonel ROL TANGUY reçoivent la capitulation nazie. Le gouvernement provisoire de la République, présidé par le général Charles de GAULLE s'installe dans la capitale.