POUR UN VERITABLE INTERLOCUTEUR

 

 

Les Anciens Combattants s'inquiètent de ne pas avoir d'interlocuteur identifié, avec la nomination d'une Secrétaire d'Etat aux Armées, Geneviève DARRIEUSECQ, sans périmètre d'action précis. Et ce n'est pas le décret 2017-1150 du 10 juillet 2017 relatif aux attributions de la Secrétaire d'Etat auprès de la Ministre des Armées qui nous rassure.

 

Il n'existe rien dans les décrets définissant les missions de la Ministre des Armées et de sa Secrétaire d'Etat qui concerne, de près ou de loin, les Anciens Combattants. S'agit-il d'anticiper sur la disparition d'un budget spécifique ? Le droit à réparation, lui, est complètement ignoré. Il est à craindre que les économies promises par le gouvernement et le Chef de l'Etat ne touchent de plein fouet le monde combattant.

 

Des considérations financières vont-elles effacer ce qui est le devoir de la République.

 

 

Le Secrétariat National


1401529
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Total
2832
5568
30380
1347377
75582
118010
1401529
Votre IP: 51.255.65.25
20/11/2017 16:50