Ne pas relâcher

Nous venons de tenir notre 40e Congrès National dans une période électorale très agitée.

Aujourd'hui nous connaissons la politique qui sera mise en application dans les mois qui viennent.

Nous pouvons déjà dire qu'une nouvelle fois la majorité de ceux qui travaillent durement, et des Retraités verront leur vie quotidienne se dé­tériorer.

En ce qui concerne les Anciens Combattants, la situation n'est pas meilleure puisque le Ministère des Anciens Combattants a été supprimé. Nous attendons de savoir si nous aurons un Interlocuteur Spécialisé du Monde Combattant.

Dans sa réponse à l'UFAC le Président MACRON a répondu positivement aux points prioritaires que nous lui avons adressés, mais nous avons l'ha­bitude des promesses non tenues.

Sur la Campagne Double, je le cite :

Je souhaite que l'égalité entre les générations du feu soit respectée. Je demande qu'une nouvelle étude soit conduite à cette fin « Encore une ! ».

Aujourd'hui le Président MACRON possède une majorité importante à l'Assemblée Nationale, il a donc la possibilité de décider rapidement sur ce point prioritaire.

Lors de notre Congrès National, les délégués ont de nouveau réaffirmé leur volonté de poursuivre nos actions sur notre motion des droits à répa­ration.

A l'heure où j'écris ces lignes, les premières décisions laissent à penser qu'une nouvelle fois la situation ne va pas dans le bon sens.

Nous avons également des craintes sur la Situation Internationale, alors que nous demandons, depuis très longtemps, un engagement ferme des gouvernements sur la PAIX dans le monde.

La poursuite du gouvernement MACRON dans l'OTAN ne présage rien de bon. De nouveau le budget militaire augmente. Nous serons très attentifs aux décisions qui seront prises dans tous les domaines mais déjà la mo­bilisation reste de mise.

Notre premier rendez-vous se situe le 10 août où nous allons, comme chaque année, rendre hommage à l'Arc de Triomphe à tous les Cheminots Résistants qui se sont engagés dans la libération de la ville de PARIS le 25 août 1944.

Ensuite, nous aurons l'occasion de rencontrer les Députés pour leur présenter notre Motion sur nos droits à réparation.

Dans l'immédiat, je vous souhaite de bonnes vacances à toutes et à tous.

 

                                                                                 Robert MOULLIERE Président national


1498613
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Total
1260
3905
17508
1454244
58205
114461
1498613
Votre IP: 54.226.227.175
15/12/2017 08:01