L’ANCAC a été reçue au cabinet du secrétaire d’état chargé des anciens combattants

 

 

Le jeudi 23 novembre 2017, une délégation de l’ANCAC composée de Jean FOURNIER Président National Honoraire, Robert MOULLIERE Président National de l’ANCAC, Jean-Pierre COLAS Vice-Président, Robert Baptier Trésorier National a été reçue par Monsieur Aurélien SEBTON, Conseiller lien armées-nation-mémoire et monde combattant au sein du cabinet de Mme DARRIEUSSEC.

Lors de cette rencontre, nous avons fait part des revendications des cheminots anciens combattants sur les points suivants :

La campagne double, la ½ part pour les veuves après 74ans, la carte du combattant pour ceux ayant séjourné en AFN après juillet 1962, le point d’indice. Nous demandons aussi d’élargir le groupe des 12 associations à l’ANCAC.

Les points prioritaires ont été abordés par la délégation

Attribution des bonifications de campagne « double campagne » pour les anciens combattants d’Afrique du Nord fonctionnaires, travailleurs de l’état et assimilés, en signalant que la troisième génération du feu était la seule à e pas bénéficier de ce droit à réparation.

De plus, en ce qui concerne l’attribution des bonifications de campagne, nous avons maintenu notre exigence de l’abrogation du décret du 29 juillet 2010, paru au Journal officiel du 30 juillet 2010 et d’application les lois des 14 avril 1924 et 9 décembre 1974.

De même, nous avons signalé que les bonifications de campagne « Campagne double » n avaient jamais été attribuées en tenant compte des actions de feu mais bien sur le temps passé en tant que guerre. La guerre d’Algérie a été reconnue comme tel le 18 octobre1999.

Monsieur le Conseiller Aurélien SETBON reconnait le bien fondé de nos demandes et constate que nos revendications sont connues.

Il évoque qu’il est souhaitable de mettre en place un plan pluriannuel sur le quinquennat afin d’évaluer les revendications récurrentes.

Cette possibilité nécessite des dépenses supplémentaires qui seront impossible en 2018.

La carte du combattant pour après juillet 1962 ne sera pas immédiate.

La non réponse aux points prioritaires laisse à penser qu’une nouvelle fois la situation n’évolue pas dans le bon sens.

Un dossier complet a été remis à Monsieur Aurélien SETBON Historique de la campagne double, fiche technique de rattrapage de la valeur du point PMI, composition de la direction nationale de l’ANCAC, journal l’APPEL, plaquette témoignages 39/45 etc…

 

Nous serons très attentifs aux décisions qui seront prises et la mobilisation reste de mise.

 

                                                                                   La délégation


1638932
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Total
1964
4745
14825
1596056
73537
124987
1638932
Votre IP: 54.227.104.40
18/01/2018 11:46