Présenté par Robert BAPTIER

 

 

RAPPORT DU TRESORIER NATIONAL

 

Chers (es) camarades,

Vous trouverez dans ce rapport les éléments concernant les exercices financiers clos des années 2017-2018 depuis le congrès de Toulon en Mai 2017.

Il marque une stabilité de l’équilibre financier de notre association. Il montre aussi le socle de nos capacités à peser sur le quotidien, tout en ayant comme objectif la défense et l’extension de nos droits à réparation, cela repose sur le rapport des forces que nous donne le nombre de nos adhérents (es) et amis (es).

L’érosion continue de nos adhérents pèse sur les moyens financiers de notre association mais bien plus important que cela encore, elle vient amoindrir le champ des possibles actions de l’ANCAC.

L’adressage au domicile des adhérents(es) du journal « l’Appel » c’est surtout l’augmentation continue du coût de l’envoi postal qui aggrave la situation de la trésorerie dans le même temps la mise en informatique des articles en direction de l’imprimerie a réduit le montant du coût de l’édition du journal.

Les frais postaux en direction des sections et des adhérents représentent un budget important. Les dons au journal l’appel sont une aide précieuse pour alléger son coût. Dorénavant et depuis deux ans nous avons décidé de réduire à quatre numéros par an la distribution de notre journal.

Les recettes de l’association se composent uniquement du versement des cotisations des sections. Le siège national gère 15 sections n’ayant plus de responsables pour assurer l’essentiel de leur activité. Les réserves financières permettent d’assurer les réunions statutaires (conseils nationaux, bureaux nationaux, secrétariat UFAC), les ristournes aux UR et UD de l’ANCAC se justifient pleinement par la fonction d’intérêt général qu’elles remplissent régionalement.

L’objectif permanent de l’ANCAC est de porter partout son activité avec efficacité, contre les politiques conjointes des gouvernements et de construire des propositions alternatives pour gagner des avancées dans les droits d’Anciens Combattants et veuves. Les amis de l’ANCAC constituent une force d’importance et d’aide structurelle pour le bon fonctionnement de l’ANCAC.

Avant de terminer, je remercie et salue les trésoriers des sections qui ont la responsabilité de collecter les cotisations indispensables au bon fonctionnement de l’ANCAC

Vive notre première Assemblée Nationale et que l’ANCAC continue son action encore longtemps.

                                                                                   Robert BAPTIER