En souvenir aux cheminots disparus

Sue le quai de la gare SNCF se Reims, les adhérents de la section ANCAC se sont recueillis pour rendre hommage aux cheminots morts pour la France à l’occasion du 100ème anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918.

 

En présence des autorités civiles et militaires, des représentants d’anciens combattants, deux gerbes ont été déposées au pied de la plaque commémorative, la première par la direction de la SNCF, la seconde par le président de la section ANCAC de Reims Jean-Marchandeau entouré de Madame Beauvais députée de la Marne et de Monsieur Benjamin Develey, adjoint à la ville Rémoise et aux relations Internationales et Européennes.

Après la minute de silence, le président a lu le manifeste de l’UFAC puis l’adjoint au Maire a souligné avec importance le souvenir de la 1ère guerre mondiale qui a détruit la ville de Reims à plus de 80% et la part prise par les cheminots au cours de ce conflit meurtrier.

                                                                                      Jean Marchandeau

Le 22 septembre 2018 l’ANCAC d’ALES à rendu un vibrant hommage aux résistants aux Amelhems, lieu historique de passage et cache pour les résistants de diverses nationalités qui ont lutté contre l’occupant en organisant des actions pour harceler l’ennemi.

La plaque apposée sur la façade de la maison Roumejon (Inauguration de la plaque commémorative en 2007) nous rappelle le souvenir de ses combattants de l’ombre.

                                                           André ADAM

COMMEMORATION DU CENTENAIRE DE LA GUERRE 14 /18

AUX ATELIERS SNCF DE CHAMIERS

 

Les Cheminots Anciens Combattants de la Section ANCAC des Ateliers SNCF de Chamiers, ont commémoré le centenaire de la fin de la guerre de 1914/1918, en déposant une gerbe à la mémoire des anciens cheminots morts pour la France, en présence de M. LEROY représentant M. Jean-Pierre Roussarie Maire de Coulounieix-Chamiers, de M. Franck VIROLE chef de l'Etablissement SNCF de Chamiers et de l'ensemble du personnel des Ateliers.

 

Il y a cent ans, les Ateliers de Chamiers servaient de dépôt américain, pour des machines à vapeur.

Le Président de la Section,

Jean - Claude GUICHARD

 

Le 10 novembre à Montpellier en présence de Monsieur SAUVEL Maire de la ville, inauguration du Monument rénové dédié aux agents de la société de chemin de fer d'intérêt local "Morts pour la France".

 

Érigé à la gare de l'Esplanade de Palavas-Montpellier en 1920, il a été transféré lors de la démolition de celle-ci en 1969 sur la place Chaptal, près de l'emplacement de l'ancienne gare du même nom.

 

Ce monument a été sauvé de l’oubli par le directeur de l’école Marie de sévigné qui dans le cadre du devoir de mémoire vient avec ses élèves déposer une gerbe tous les 11 novembre à la mémoire de tous les morts de la guerre de 14/18.et nous a alerté sur l’état de ce monument. J’ai contacté les services compétents de la mairie qui après avoir étudié un projet ont réalisé un magnifique jardin qui redonne toute sa splendeur à ce monument du souvenir à la mémoire du sacrifice de ces cheminots.

 

Ce monument marque l’intérêt porté par les élus de l’Hérault pour le devoir de mémoire.

 

3056973
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Total
915
2483
12073
3017628
56775
95129
3056973
Votre IP: 54.234.114.202
18/01/2019 07:57