CEREMONIE DU 8 MAI 2018

 

En ce jour d’Anniversaire de la Victoire de 1945 de nombreuses personnes se sont réunies devant la stèle, pour rendre hommage à nos morts, a tous ces soldats, de France, de la métropole, d’outre –mer, des forces alliées, leur sacrifice a permis de rétablir la Paix.

Hommage à Jean MOULIN, premier président du conseil National de la résistance.

Une gerbe fut dépose à la stèle en mémoire de tous ceux qui morts pour la France.

Les drapeaux s’inclinent pendant la minute de silence, ensuite fut chanté La Marseillaise par toutes les personnes présentes.

Nous souhaitons à chacun et chacune et particulièrement aux jeunes à œuvrer pour un monde de fraternité, de solidarité et de Paix.

                    Ainsi se termina cette cérémonie du 8 mai.

 

                                            Vive la France

                                                  Vive la Paix

 

 

                                                 Le président Albert Derré

Un mémorial pour l’Afrique du nord.

SEINE MARITIME

 

Un mémorial départemental a été érigé à Rouen, en hommage aux soldats seinomarins morts en Afrique du Nord.

 

Entre 1952 et 1962, selon un recensement qui n'est certainement pas exhaustif, 416 soldats de Seine Maritime ont été tués ou sont disparus dans les conflits d'Afrique du Nord. Un lieu de mémoire spécifique1 été offert, place Carnot, par la Mairie de Rouen, afin d'édifier un monument "Algérie, Maroc, Tunisie : 1952-1962". Ce monument fut inauguré le 1er février dernier.

 

Ce monument se compose de trois éléments : deux bancs, avec, sur l'un des deux, les statues de deux femmes avec un vide entre elles qui symbolise l'absence des disparus ; des barrettes de granit noir sur le sol sur lesquelles sont gravés les 416 noms des soldats tués ; face aux barrettes, un lutrin sur lequel est représentée une carte de l'Afrique du Nord et est écrit un texte rappelant succinctement ce que fut la guerre d'Algérie.

 

L'inauguration de ce mémorial s'est déroulée en présence de cent quatorze drapeaux, de centaines d'Anciens combattants et de leur famille, du Président du Département, Monsieur Pascal MARTIN, de Monsieur Yvon ROBERT, maire de Rouen, de Monseigneur Dominique LEBRUN, Archevêque de Rouen et de nombreux représentants de l'agglomération rouennaise et des différents Corps d'armées.

 

Un grand merci au Président fondateur du Mémorial, Monsieur Jean-Pierre MARCHAND, et à son épouse Nadine, qui ont consacré plus de dix mille heures de travail pour faire des recherches et recenser les 413 tués et les 3 disparus, et qui ont cherché, par des quêtes et des demandes de subventions, à obtenir les 140 000 euros nécessaires à l'édification de ce Mémorial.

 

Jean-Pierre BEAUFILS

 

                                                   Président de la section sottevillaise de l'ANCAC

                                         Philippe HORCHOLLE

                                   Secretaire de la section sottevillaise de l'ANCAC

 

 

 

2849151
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Total
3318
3096
9415
2816798
44231
104805
2849151
Votre IP: 54.159.44.54
14/11/2018 21:36