Toulon et Région.

En cette période de commémorations du débarquement de Provence et libération des villes et villages varois, l’ANCAC a été présente partout et sous toutes formes de cérémonies.

 Adhérente à l’ANACR, aux souvenirs Français, Louis Dutto était présent aux dépôts de gerbes en souvenirs des résistants abattus par les allemands dans différents quartiers de Toulon.

Puis, représentant les cheminots anciens combattants, Louis Dutto, le 23 août, assistait à la cérémonie de la libération d’Ollioules.

Ensuite une grande cérémonie à la Seyne/mer, avec défilé autour du port, la clique de la Seyne donnant le pas, les portes drapeaux des associations patriotiques, le comité des anciens combattants, les élus et la population seynoise à laquelle assistaient Louis Dutto et Marc Jacob, porte drapeau de la section.  Cette succession de personnes et sur les airs de marches militaires interprétées par la clique, se dirigeaient au monument aux morts. Après les traditionnels dépôts de gerbes, minute de silence, salut aux drapeaux, la population était invitée au pot de l’amitié offert par la municipalité.

Bien entendu, l’ANCAC était présente aux cérémonies de Saint-Mandrier et Six-fours avec la participation de Georges Poutot, Claude Signoret et Louis Defendini.

Le dimanche 28 août, à Toulon, grand rassemblement à la place d’armes, les autorités civiles et militaires, les portes drapeaux, parmi lesquels, on notait Michel Fauré, Gaby Minassian, porte-drapeau de l’ANCAC, les associations patriotiques, la population toulonnaise, défilaient sur le boulevard de Strasbourg pour se diriger vers le monument aux morts de la ville.

Des dépôts des gerbes étaient, à l’appel du maitre de cérémonie, remises respectueusement au pied du monument. Louis Dutto, Muriel Sigaud, assistée de sa petite fille Manon, déposaient la gerbe de l’ANCAC. A la demande de M. Le Maire, et ce fut un point d’honneur, Manon, accompagnait M. Hubert Falco, maire de Toulon, ancien ministre, à ce geste symbolique.

Notre ANCAC n’a pas manqué au devoir de mémoire au respect et souvenir de tous ceux qui ont donné leur vie pour la libération de la France, en 39/45.

                                                                                       Louis Dutto.