En souvenir aux cheminots disparus

Sue le quai de la gare SNCF se Reims, les adhérents de la section ANCAC se sont recueillis pour rendre hommage aux cheminots morts pour la France à l’occasion du 100ème anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918.

 

En présence des autorités civiles et militaires, des représentants d’anciens combattants, deux gerbes ont été déposées au pied de la plaque commémorative, la première par la direction de la SNCF, la seconde par le président de la section ANCAC de Reims Jean-Marchandeau entouré de Madame Beauvais députée de la Marne et de Monsieur Benjamin Develey, adjoint à la ville Rémoise et aux relations Internationales et Européennes.

Après la minute de silence, le président a lu le manifeste de l’UFAC puis l’adjoint au Maire a souligné avec importance le souvenir de la 1ère guerre mondiale qui a détruit la ville de Reims à plus de 80% et la part prise par les cheminots au cours de ce conflit meurtrier.

                                                                                      Jean Marchandeau


3118789
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Total
1026
1650
14900
3090095
32596
85995
3118789
Votre IP: 54.36.148.43
18/02/2019 14:06