NICE

HOMMAGE A PIERRE SEMARD

UN ENGAGEMENT TOUJOURS D’ACTUALITE

 

Le 7 mars, il y a 77 ans, Pierre SEMARD était assassiné par les nazis.

A l’occasion de l’hommage rendu au premier secrétaire de la fédération CGT des cheminots, Joseph Mariotti Président de la section de Nice étant indisponible, Najim Abdelkader secrétaire général des cheminots CGTde Nice, n’a pas manqué de rappeler le parcours de Pierre SEMARD.

L’occasion pour le syndicaliste de pointer chez pierre SEMARD « l’aspect humaniste dans son sens le plus large, c‘est à dire la fraternité entre les peuples par-delà les frontières. Une de ses paroles nous revient à travers la vie de notre camarade et ce malgré toutes les répressions qu’il a subies et qu’il me plait de rappeler » : L’étranger ce n’est pas l’ennemi, il est parfois juste un peu différent de toi ; mais il peut dire à ton encontre la même chose ». Malheureusement, aujourd’hui encore, ces questions sont toujours d’actualité l’austérité imposée par Bruxelles sur les peuples a de dangereuses conséquences et entraîne la peste brune aux portes de notre continent .Actualité des valeurs humanistes mais aussi des combats pour le progrès social «  mesurons plutôt à quel point les batailles revendicatives menées et impulsées par cet homme lorsqu’il dirigeait la Fédération CGT des cheminots sont modernes et d’actualité (négocier les congés payés, une réduction du temps de travail hebdomadaire ; lutter à la construction d’une entreprise de chemin de fer nationale publique unique et intégrée ; donner au transport ferroviaire la dimension d’un service public indispensable au développement des territoires, tout en répondant aux besoins des citoyens.

Najim Abdelkader ne manque pas de faire le lien avec l’actualité non pas pour « vanter les qualités avant gardistes de la CGT mais plutôt de pointer combien nos revendications sont en adéquation avec celles des salariés, retraités et privés d’emploi qui nourrissent l’économie de notre nation. Une grogne qui, contre toute attente, s‘ancre dans le temps, où certains politiques essaient de décrédibiliser ce mouvement citoyen en qualifiant ces manifestants de racistes, d’antisémites et autres parjures, tentant de reléguer leurs revendications au second plan plutôt que de mesurer qu’une nation appauvrie, à bout de souffle et parfois à bout de nerfs tente de s’élever pour défendre sa dignité ».                                   

                     

 


3232042
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Total
635
1903
6704
3212779
40494
57124
3232042
Votre IP: 80.215.85.178
18/04/2019 12:32