La Rochelle

 

Samedi 30 août 1914, ce sont plus de 3500 personnes du département qui sont venus a st savinien sur Charente assister a l'inauguration au mémorial où sont inscrit 250 noms de charentais Maritime mort pour la France entre 1952 et 1962 en Algérie, Maroc et Tunisie.

Pour commencer je tiens a remercier les quarante adhérents, 39 de la section de La Rochelle, 1 de saintes qui ont répondu a la souscription annoncé dans l’appel en faveur de ce monument dont le coût est près de 90.000€.

Merci à ceux et ceux qui m'ont accompagné en cette journée.

Difficile de rester insensible à la grandeur de ce mémorial surmonté de deux colombes, ces prénoms et noms des 251 jeunes garçons figurant également sur le mur bâti en demi cercle percé en son centre d’un rond qui signifie la perfection. Les prénoms et noms ont été lus par ordre suivant les années de décès par les différents responsables départementaux des anciens combattants.

Une foule impressionnante était réunie autour des anciens combattants et des 364 portes drapeaux de la Charente-Maritime.

La cérémonie s'est déroulée en présence de nombreux maires où représentant des municipalités, de Madame la sous - Préfète de saint Jean d’Angelly, Madame Kervella directrice de l’O.N.A.C. 17, Mme Quéré député, un détachement de l'armée de terre, Monsieur Godineau maire de saint savinien dans son discours a regretté l'absence du secrétaire d’Etat aux anciens combattants.

Un ancien combattant a tout simplement rappelé : « que se Mémorial et les stèles sont désormais les sentinelles de la Mémoire »

La sous -Préfète lors de son discours devait déclarer… « Le mémorial départemental de saint-savinien- sur - Charente délivre un message de réconciliation et de paix. Quand le bruit des armes s'est tu depuis longtemps. Quand les plaies se sont lentement refermées, non sans laisser de profondes cicatrices, alors vient le temps de la mémoire et de la reconnaissance. »

Ce mémorial est le fruit de la volonté sans faille, de la ténacité et de la pugnacité des associations qui formait l'association du mémorial, il est la concrétisation de 14 années d’un travail de recherches longues et patientes nécessaire à cette œuvre de Mémoire, savoir et devoir sont les missions que ce sont assignés l’association du mémorial.

Le mémorial inauguré ce jour, résultat collectif d'une mobilisation exemplaire des adhérents, des familles et des collectivités.

Dans ce jardin du souvenir voulu pat la commune de Saint savinien, le mémorial entretient le souvenir des Morts pour la France en A.F.N. et délivre aux générations futures un message de réconciliation et de paix.

 

Guy PERRAUD