Angers

 

Le 7 mars nous n'avons pas oubliés de célébrer la commémoration de Pierre Sémard au monument aux morts de la gare d'ANGERS avec remise d'une composition florale en présence de Robert Baptier Président National.

Pour le secrétaire de la section Ancac d'Angers

Moïse Dersoir

 

 Intervention prononcée par le secrétaire de la section CGT des retraités d'Angers Fred Gentilleau

A l'heure où les guerres font rage dans tous les coins du globe, où les idées d'extrême droite se véhiculent en France et dans toute la planète, où la casse des services publics est en marche depuis déjà trop longtemps, où les libertés syndicales individuelles et collectives sont bafouées de jour en jour, où un gouvernement tout sauf démocrate dégaine le 49.3 pour faire passer une loi scélérate désapprouvée par 70% de la population.

En d'autres temps bien plus sombres qu'aujourd'hui il est des hommes qui de par leur engagement syndical et politique se sont dressés contre ces guerres , contre ces idéaux, contre les réactionnaires de tout bord. Il en est un qui fait partie de ceux-là et que nous honorons particulièrement aujourd'hui, cet homme c'est notre collègue cheminot Pierre Semard, ancien secrétaire général de la fédération C .G.T.  des chemins de fer.

Tout au long de sa vie il a milité et œuvré pour la défense des libertés et des intérêts de la classe ouvrière pour le droit syndical et pour la solidarité entre les travailleurs et contre l'obscurantisme.

Plusieurs fois jeté en prison pour ses positions en faveur de la paix et pour faits de grève ,  il releva toujours la tête,  il fut une nouvelle fois incarcéré lorsqu'éclata la 2ème guerre mondiale, pour mieux museler sa parole qui parmi les cheminots et le monde ouvrier avait un grand prestige.

La gestapo et les collabos, voyant qu'ils n'y parviendraient pas décidèrent de le fusiller le 7 mars 1942.

Souvenons-nous que Pierre Semard fait partie des 8938 cheminots morts pour la paix, que 15977 ont été blessés pour faits de résistance et que près de 1200 sont morts en déportation.

Souvenons-nous aussi de cette phrase : «le fascisme n'est qu'un gourdin dans les mains du capital financier. »

Soyons les dignes héritiers des idées et des combats de notre Camarade Pierre Semard .