Voiron

Hommage à PIERRE SEMARD

On dit parfois le temps efface tout mais notre mémoire est là pour rappeler des événements oubliés le lendemain mais qui nous restent à l'esprit chaque année.

Oui, c'est parce que ces événements nous ont parfois touchés par leur importance que notre mémoire nous ramène à eux.

Voilà pourquoi en ce 7 mars 2020 nous sommes rassemblés devant la gare afin de rendre hommage à Pierre SEMARD fusillé le 7 mars 1942 à Evreux et aux 8938 cheminots morts pendant la deuxième guerre mondiale.

Aujourd'hui souvenez-vous des paroles prononcées au tribunal en 1942 par Marcel BLOCH administrateur de la SNCF sur Pierre SEMARD : je cite. « Il a été un défenseur plein de zèle et de dévouement pour la SNCF ». Fin de citation.

Eh bien en 2019 Pierre SEMARD aurait été attristé de voir l'avenir de la SNCF.

Le 31 Mai : fermeture au service voyageurs, de quatre gares, dont celle de Moirans et celle de Rives ou sont apposées deux plaques souvenir en mémoire du chef de gare Francis MERY mort en déportation en 1944.

Le 31 Décembre : La fin du service public de la SNCF dont la gestion à été confiée a cinq entreprises privées.

Pour ce concerne le monde combattant Pierre SEMARD serait également attristé d'apprendre en 2019 :

  1. Que des casseurs ont saccagé le monument en mémoire du Maréchal JUIN Place d'Italie à Paris.
  2. Que l'ordonnance du 12 décembre a supprimé les réductions sur les transports SNCF accordés en direction des invalides pensionnés militaires et le voyage gratuit par an aux familles des morts pour la France afin de se rendre sur les lieux d'inhumation. Mais grâce aux associations du monde combattant ces avantages seront rétablis au 31 décembre par Mme la secrétaire d'état auprès du ministre des armées.
  3. Par Monsieur le 1er ministre que la reforme universelle des retraites était issue du Conseil National de la Résistance (CNR). Voilà une imposture car la retraite par points n'est pas une retraite par répartition.

 

Enfin, pour clôturer cette cérémonie de Voiron, les cheminots de l’ ANCAC désirent remercier :

  1. Notre ami Elie Chabert qui a combattu pendant la deuxième guerre mondiale dans le maquis de Dordogne et qui nous à quittés le 23 novembre 2019.
  2. Monsieur Philippe VIAL qui nous à quittés le 18 juin 2020 et qui avait inauguré cette place Pierre SEMARD, avec notre ancien président Bruno Chiumento.
  3. Tous les maires et leur conseils municipal d'avoir rendu hommage à Pierre SEMARD et aux 8938 cheminots le 7 mars de chaque année.

Maintenant tous ensemble avec ce devoir de mémoire et d'histoire pour rendre hommage aux cheminots et à la résistance française, je vous demande mesdames et messieurs d'observer une minute de recueillement.

Christian LAIRAT