Réunion téléphonique du réseau méditerranée

 

Chers Présidents, chers amis (es),

Permettez-moi, avant d’établir le compte-rendu de cette réunion extraordinaire du 17 novembre, de vous remercier et vous féliciter d’avoir joué le jeu avec conviction et compréhension, jusqu’au bout, durant toute la journée.

Comme convenu dans l’avis de réunion téléphonique, dès 9h30, Muriel SIGAUD, trésorière de l’UR PACA et Louis DUTTO, président du réseau Méditerranée, ont appelé chaque responsable des 14 sections : Alès, Perpignan, Drôme-Ardèche, Narbonne, Béziers, Montpellier, Nîmes, Avignon, Marseille, Toulon, La Seyne/mer, Saint-Raphaël, Cannes, Nice-Menton, afin qu’il nous commente l’activité de leur section, l’effectif, trésorerie, les divers problèmes rencontrés, malgré les consignes sanitaires, la participation aux diverses cérémonies, l’organisation des réunions, les contacts avec les adhérents a été très satisfaisante.

En fait, à l’issue des échanges téléphoniques, il en résultait que dans l’ensemble, peu de problèmes, même si l’effectif va en diminuant, étaient rencontrés par les sections, bien entendu, chacun faisant l’effort d’apporter son soutien efficace pour le bon fonctionnement de l’association dans le monde Anciens Combattants.

Par ailleurs, il a été constaté que beaucoup regrettent, avec compréhension, que les grandes cérémonies patriotiques de 2020, aient été restreintes par mesure sanitaire, l’absence, par exemple, d’une part de porte-drapeau et d’autre part peu de représentants parmi les autorités civiles et militaires, pas de musiques militaires et que les dépôts de gerbes étaient simplistes. Malgré ça, nous avons constaté que le devoir de Mémoire a été respecté même en l’absence de discours. En conclusion, la compréhension de chacun a été à la hauteur des évènements. Nous avons noté que 85% des sections invitées ont répondu téléphoniquement présent à notre appel. A cela on ne peut que se féliciter du résultat positif rencontré par toutes les sections et ainsi que par les organisateurs.

Louis Dutto