REAGIR ET AGIR

A l'attention des cheminots anciens combattants en Algérie

Le comité de Réseau Sud-Ouest de l'association des cheminots anciens combattants s'est réuni à Bordeaux le 24/01/2019. Il a décidé de continuer son action pour l'obtention d'une véritable double campagne basée sur le temps passé en territoire et non sur les actions de feu par journée, répertoriées par l'Autorité Militaire et transmises à la caisse de prévoyance SNCF à Marseille.

A cet effet, de nombreux cheminots appelés du contingent 1954/1962 ont reçu un courrier de la caisse leur indiquant la prise en charge ou non de la double campagne selon leur situation.

Certains obtiendront des sommes dérisoires, d'autres n'obtiendront rien, ce qui représente un véritable scandale et une atteinte à notre dignité d'ancien combattant.

Aussi nous vous proposons d'agir pour NOS DROITS et de contester par écrit, au plus vite dans le cadre du délai imparti (deux mois maxima après réception de la lettre de la CP) auprès de la commission de recours, comme indiqué sur votre lettre.

A titre indicatif, nous vous soumettons un texte de lettre à envoyer à Monsieur le Président de la commission de recours amiable en fonction des éléments que vous avez à votre disposition.

Nous vous invitons à riposter et agir pour que tous les cheminots anciens combattants d'Algérie bénéficient du DROIT à une véritable double campagne, conformément à la loi du 14/04/1924 appliquée à tous les autres conflits.

 

Fraternellement,

 

Le Président du Réseau Sud-Ouest ANCAC André LIERES


3307180
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Total
609
1595
11771
3284140
48719
66913
3307180
Votre IP: 157.55.39.147
27/05/2019 09:02