AUGMENTATION DE LA RETRAITE DU COMBATTANT ET DES PENSIONS DE GUERRE

 

 

Un arrêté du 23 octobre 2019 paru au JO du 31 octobre 2019 fixe la valeur du point d'indice régissant le montant de la retraite du combattant, la valeur des pensions militaires d'invalidité et le plafond de la rente mutualiste ancien combattant

 

* à 14,46 euros à compter du 1er janvier 2017,

 

* à 14,57 euros à compter du 1er janvier 2019.

 

Par conséquent, le montant de la retraite du combattant s'élèvera donc annuellement à 757.64 euros au lieu de 751.40 euros (soit 378.82 euros par échéance semestrielle). Le rattrapage des arrérages de retard se fera lors du versement de la prochaine échéance.

 

Ø Rappelons que, pour percevoir la Retraite du Combattant, il faut être titulaire de la Carte du Combattant. Celle-ci doit être demandée par les intéressés aux services départementaux compétents, et son obtention répond à certains critères précis.

Ø Rappelons également que les titulaires de la Carte du Combattant ou du Titre de Reconnaissance de la Nation peuvent se constituer une rente mutualiste ancien combattant qu'ils sont les SEULS en France en capacité de postuler. Cette rente est exceptionnelle, non imposable, subventionnée par l'Etat de 12.50 % à 60 %, bénéficiant en plus chaque année des majorations légales des rentes viagères, dont les versements constitutifs sont déductibles en totalité du revenu imposable et qui - selon l'option choisie - permettent le reversement du capital constitué à la personne désignée.

 

Pour en savoir plus, s’adresser à : La Mutuelle Familiale – Groupe de l’Arac – 52 rue d’Hauteville 75487 Paris Cedex 10. Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tél 09 88 81 00 16