FACE AU POISON AGIR EN PERMANENCE

Nous voilà confrontés, de nouveau, à l’abject coup sur coup, nos yeux et nos poings se sont crispés de colère en découvrant, là, les portraits de Simone VEIL barrés de croix gammées, là, un tag « JUDEN » écrit en lettres jaune sur la vitrine d’un restaurant, là encore les arbres plantés en mémoire d’Ilan HALIMI sciés, les tombes profanés dans un cimetière juif en Alsace.

Sans parler d’insultes sur les réseaux sociaux et dans les manifestations à Paris Il est difficile de traduire au plus prés ce que l’émotion emprunte à l’indignation.

Ces faits et gestes d’une poignée d’extrémistes ne reflètent pas la France dans ses générosités souiller ainsi.

La France des droits de l’homme et du citoyen, comme aux pires heures de Vichy ou des années 1930, na rien d’anodin, ni ordinaire, c’est une poison indigne, insupportable, qu’inoculent de lâches et vils personnages.

Ne cédons jamais à l’antisémitisme et à la xénophobie.

Ne cédons rien face à ceux qui, par leur haine et leur apologie de l’ignorance, salissent la République.

C’est le combat permanent que l’ANCAC doit mener

                                                                       Le secrétariat national

 


3232068
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Total
661
1903
6730
3212779
40520
57124
3232068
Votre IP: 52.55.186.225
18/04/2019 12:47