Jacques Chirac

Jacques CHIRAC, Président de la république de 1995 à 2007 n’est plus. Il avait servi en Algérie comme sous-lieutenant en 1956, au moment des rappelés. En 1974, il est premier ministre et signe la loi du 9 décembre qui enlève l’aspect juridique aux « opérations de maintien de l’ordre » pour reconnaitre notre qualité de combattant avec le secrétaire d’état aux anciens combattants André BORD.

Le dimanche 16 juillet 1995, sur les lieux de l’ancien Vélodrome d’Hiver, Jacques Chirac reconnaît la responsabilité de l’Etat Français dans la déportation des juifs de France.

En 2002, le 5 décembre, il inaugure le mémorial national d’Afrique du nord, qui rend hommage aux 30 000 morts et disparus de la guerre d’Algérie et des combats au Maroc et en Tunisie.

Un hommage militaire lui a été rendu le 30 septembre 2019.

La date du 5 décembre est commémorée par certaines associations de combattants. La date du cessez le feu en Algérie est le 19 mars 1962.

Le Secrétariat National