Edito 390

 

10 Aout 1944-10 Aout 2020

 

76eme Anniversaire de la grève  insurrectionnelle des cheminots

Le 10 Aout, représente pour les cheminots une date importante. Cette année en plus des consignes sanitaires liées au covid-19, les records de température, la crainte d’un déplacement, l’impossibilité de tenir le conseil national, de nombreux camarades s’étaient excusés.

Malgré cette situation compliquée le traditionnel rendez-vous à l’ARC DE TRIOMPHE à 18Heures eu lieu avec une délégation réduite aux seuls permanents du siège, Micheline PICHON, Jean-Paul HETES, Philippe DELESPAUX, Robert BAPTIER, du porte-drapeau national Claude WANDEROILD et son épouse Marguerite, Jean Claude DUVEAU porte-drapeau de la section de Montargis.

            Plusieurs personnalités avaient répondu à notre invitation :

SNCF : Jean-Maurice HUE et Alexandre MANARDY représentants le président du GPU SNCF.

            CGT : Laurent BRUN secrétaire général de la fédération CGT

            CGT Cheminots : Olivier GENDRON secrétaire fédéral, Loris BOULOGNE

            ONCF : Gérard COUSIN, Roger ESCOFFIER secrétaire de l’orphelinat national des chemins de fer.

            Philippe BEAUDELOT représentant de l’amicale de CHATEAUBRIANT.

            Le porte-drapeau de la fédération nationale des Déportés internés, résistants et patriote.

            A cette cérémonie du 10 Aout s’ensuivit le dépôt de gerbes sur le tombeau du soldat inconnu, ainsi que le ravivage de la flamme par le président national de l’ANCAC et des personnalités présentes.

            Il faut noter la présence du personnel du comité de la flamme, de militaires de la force sentinelle, d’un régiment de METZ et les musiciens de la gendarmerie mobile.

                                                                                                          Robert BAPTIER