Etat d’urgence sanitaire

 

La France n’est pas sortie de l’état d’urgence sanitaire, l’Assemblée Nationale a voté, le 20 janvier en procédure accélérée, le projet de loi prorogeant ce régime d’exception jusqu’au 1er juin 202, (il devait initialement s’arrêter au 16 février).

Le texte prévoit une « clause de revoyure » d’ici là, avec une possibilité de le prolonger à nouveau jusqu’au 31 décembre 2021 si la situation au printemps n’est toujours pas satisfaisante.

Pour mémoire, l’état d’urgence sanitaire est ce qui permet au premier ministre d’adopter par décret et sans consulter les parlementaires, les mesures instaurant le couvre-feu, limitant la liberté de circulation celle d’entreprendre ou encore de se réunir. Une période qui nous oblige à reporter ou annuler nos réunions statutaires.

Après une année particulièrement éprouvante, l’avenir du vaccin est gage d’espoir pour chacun d’entre-nous et l’unique moyen d’empêcher l’apparition de formes graves de l’épidémie.

Prenez soin de vous !

Pour le Secrétariat National

 Robert BAPTIER