Appel Franco-Allemand

contre l’utilisation d’armes explosives en zones peuplées.

Les armes explosives en zones peuplées (Ewipa) blessent et tuent des dizaines de milliers de civils chaque année dans le monde. Qu’elles soient utilisées par des acteurs étatiques ou non étatiques. Les souffrances humaines et les dommages aux infrastructures essentielles et à l’environnement persistent des décennies après la fin des combats.

Nous reconnaissons l’implication de nos gouvernements dans les négociations internationales en cours sur une déclaration politique contre l’utilisation d’Ewipa. En raison de la pandémie de Covid-19, les consultations ont été ajournées. Cependant, les souffrances des civils touchés par les armes explosives se poursuivent.

Les négociations diplomatiques vont reprendre, aux Nations Unies, à partir de mercredi sur l’élaboration d’un accord international contre les armes explosives (Ewipa). Soutenu par de nombreuses formations politiques et associations, dont Handicap International, c’est l’ambassadeur permanent de l’Irlande auprès de l’ONU, Michel Gaffey, qui va porter le texte et mener les discussions auprès de 80 états.

L’objectif est de limiter l’utilisation de ces armes, d’obliger les états à reconnaitre leurs dégâts et à porter assistance aux civils, qui demeurent l’essentiel des victimes. Un front emmené par la France souhaite en limiter la portée.  

Le secrétariat national