A propos du budget

En début d’année, le Sénat avait voté en faveur d’une augmentation de la retraite du combattant de 2 points, (valeur du point :14 € 68). Au retour de la navette parlementaire à l’Assemblée nationale, les élus de la majorité présidentielle ont rejeté ce qui était proposé par les sénateurs. En conséquence, nous devrons nous résoudre aux quelques mesures concédées par le gouvernement dans le cadre d’un budget en forte diminution, prenant prétexte de la démographie.

L’idée de maintenir le budget à niveau constant, pour éponger le contentieux, n’est toujours pas à l’ordre du jour.

Les conjoints de grands invalides pourront bénéficier d’une majoration de pension de réversion, pour 200 bénéficiaires. Les ONAC-VG bénéficient d’une subvention de fonctionnement de 56 millions d’euros. La politique de mémoire recevra une subvention de 18 millions d’euros, au profit du patrimoine mémoriel.

Nous attendons toujours que la commission tripartite soit mise en place pour évaluer la valeur du point de PMI.

Robert BAPTIER