COMMUNIQUE de lUFAC

Profanation de l'Arc-de-Triomphe

et de la Tombe du Soldat Inconnu

 

A l'issue des manifestations qui ont eu lieu ce samedi 1er décembre 2018 à Paris, l'Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre (UFAC) tient à exprimer sa plus forte indignation face au comportement de manifestants ayant entraîné la profanation de l'Arc de Triomphe et de la Tombe du Soldat Inconnu.

 

Le mépris manifesté vis-à-vis de ce lieu emblématique qu'est l'Arc de Triomphe de Paris et la violation du Tombeau du Soldat Inconnu sont des actes condamnables au regard de l'Histoire de France et de ce que représentent ces lieux : symboles de la reconnaissance de la Nation en hommage à celles et ceux qui ont fait le sacrifice de leur vie au service de la France et de ses valeurs de Liberté, d'Egalité et de Fraternité.

 

L'Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre (UFAC) en appelle à la responsabilité de chacun et au respect des symboles de la Nation.

 

Paris, le 1er décembre 2018

 

PACTE FERROVIAIRE

 

Le gouvernement n'arrive pas à convaincre de l'efficacité de sa politique, même situation à la SNCF où la direction de l'entreprise peine à persuader les cheminots et leur encadrement de la pertinence de la réforme ferroviaire et de son plan stratégique pour le « développement » du service public du rail.

Parallèlement les élus et la population sont confrontés aux premières répercussions de la mise en œuvre du pacte ferroviaire avec des annonces de fermetures de lignes, de guichets, de dessertes de gare, de sites, ce projet révèle les véritables objectifs de la réforme dont les conséquences seraient à terme catastrophiques pour les usagers et les cheminots. C'est pourquoi nous devons continuer à protester sur les conséquences de cette réforme.

Les premiers effets de cette loi ne se sont pas fait attendre :

-Dessertes TGV, suppression des arrêts dans les villes moyennes.

-SNCF mobilités se transforme en simple tractionnaire et liquide ses gares en vue de préparer la nouvelle filiale « GARE »

-Le fret continue sa lente agonie.

-SNCF réseau se prépare à liquider les petites gares. Les annonces en LIMOUSIN, en CORREZE et dans les VOSGES en marquent les prémices.

Les budgets confirment que les investissements se concentreront sur les flux massifs des
métropoles pour maintenir l'existant........... à suivre.

 

Le secrétaire national

Mardi 19 mars 2019

57ème anniversaire

du « cessez le feu »

en Algérie

 

 

 

 Monument national

                              de la guerre en Afrique du nord

Information sur le prélèvement des impôts à la source

 Le taux de prélèvement est transmis à la CPR par les centres d’Impôts.

Le montant du prélèvement est calculé sur le montant mensuel net imposable multiplié par le taux.

 Pour toutes contestations sur le taux, adressez-vous au Centre des impôts figurant sur vos avis d’impôts.

Il apparaitra sur le décompte de retraite et pourra être actualisé sur demande en cas de modification de votre situation familliale.

 

Le calcul du taux du prélèvement à la source

Le taux du prélèvement applicable à vos revenus de 2019 a été calculé par le fisc durant l'été 2018, à partir de votre déclaration des revenus 2017. Ce taux personnalisé est indiqué sur l'avis d'imposition que vous avez reçu en juillet ou en août 2018. Il vous a également été communiqué à la fin de votre déclaration en ligne. Si vous n'avez pas déclaré de revenus pour 2017, le fisc s'appuiera sur votre déclaration des revenus 2016. Si vous n'en avez pas déposé non plus pour cette année-là, vous subirez le prélèvement à la source à un taux non personnalisé.

 

Pour le calculer, le fisc a comparé vos revenus de 2017 concernés par la réforme du prélèvement à la source aux impôts correspondants que vous devez payer en 2018. Le taux du prélèvement à la source ainsi calculé sera appliqué à vos revenus perçus de janvier à août 2019. Ce taux personnalisé sera ensuite révisé à partir du 1er septembre 2019, en fonction de votre déclaration des revenus 2018. Et ainsi de suite chaque année.

 

Vos impôts seront pris en compte avant imputation de vos éventuels réductions et crédits d'impôt. Le taux personnalisé du prélèvement à la source sera donc supérieur à votre taux moyen d'imposition si vous avez droit à de tels avantages fiscaux. Ces derniers ne seront pas perdus mais ils ne seront pris en compte qu'au moment de la régularisation du prélèvement à la source, en septembre de l'année suivante. Par exception, toutefois, les crédits d'impôt pour frais de garde des jeunes enfants, emploi à domicile, frais d'hébergement en EPHAD, dons aux œuvres, cotisations syndicales et investissement locatif seront remboursés par anticipation dès janvier N+1 à hauteur de 60 %, et le solde sera versé en juillet N+1 (en savoir plus).

 

Le prélèvement à la source ne supprime pas l’obligation d’une déclaration annuelle de l’ensemble des revenus de l’année précédente

Pensions de reversions dans le viseur

 

   Auditionné le mercredi 14 Novembre par la commission des affaires sociales, Jean-Paul DELEVOYE haut-commissaire chargé de la réforme des retraites a affirmé que « le débat est actuellement ouvert » sur le sort des pensions versées à quelque 4.4 millions de Veufs et Veuves.

   Lâcher du lest dès maintenant pourrait encourager le gouvernement à rogner sur les droits acquis.

                                                                                  Le secrétariat National

Appel à la paix

 

UN APPEL MONDIAL LANCE POUR

LE CENTENAIRE DU 11 NOVEMBRE 1918

 

Maudite soit la guerre, construisons la paix !

 

Nous, femmes et hommes de tous les continents de la planète, favorables au développement d'une culture de la paix sur le plan mondial, nous savons que pour l'avenir de l'humanité il n'y a pas d'autres chemins que la paix. Nous savons aussi que la paix est une construc­tion qui nécessite en permanence l'action des citoyens, des peuples et des États.

C'est pourquoi, face aux dangers pour la paix que consti­tuent une mondialisation qui fait porter aux peuples le fardeau de dépenses militaires démesurées, des armes nucléaires qui menacent la survie de l'humanité, des dé­règlements climatiques, nous appelons toutes les femmes et les hommes, à travers le monde, à se mobiliser pour la paix afin d'obtenir de tous les responsables politiques, élus, chefs d'État et responsables d'institutions internationales qu'ils agissent en faveur de mesures de désarmement multilatéral (en particulier nucléaire), de protection de la planète, de développement de tous les droits humains et d'éducation à la culture de la paix, conformément à la charte des Nations unies.

Cent ans après l'armistice du 11 novembre 1918, maudite soit la guerre, construisons la paix !

Le texte en différentes langues - anglais, allemand, espagnol, italien, gallois, arabe, russe, japonais, chinois est disponible à travers le lien suivant : www.mvtpaix.org

3177062
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Total
155
2206
12387
3149978
42638
48231
3177062
Votre IP: 54.226.175.101
24/03/2019 01:07