Carte du combattant

 

C’est avec satisfaction que l’ANCAC a pris connaissances du communiqué publié par la secrétaire d’état auprès de la ministre des armées, informant que dans le cadre du projet de loi des finances pour 2019, a décidé d’attribuer la carte du combattant aux militaires présents en Algérie, après la fin de la guerre, entre juillet 1962 et juillet 1964.

Cette mesure que l’ANCAC appelait de ses vœux au nom de l’égalité des droits a été prise à l’issue d’une large concertation avec les associations d’anciens combattants et de victimes de guerre.

                                                                                   Le secrétariat national


3118789
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Total
1026
1650
14900
3090095
32596
85995
3118789
Votre IP: 54.36.148.43
18/02/2019 14:06