Veuves d’Anciens Combattants

Nous prenons acte de l’amendement voté lors de l’adoption du projet de loi de finance 2020 permettant aux veuves d’anciens combattants âgées de74 ans de bénéficier d’une demi-part fiscale si leur époux avait, avant son décès, bénéficié de la retraite du combattant. Cependant, nous regrettons que les veuves d’anciens combattants dont l’époux, en possession de la carte du combattant, décédé avant l’âge de 65 ans et n’avaient pas bénéficié de la retraite du combattant soient exclus du bénéfice de la demi-part fiscale (pour avoir perdu leur mari trop tôt et ne pouvant bénéficier de cet avantage fiscal).

Cocher les cases S ou W de votre déclaration.

Source UFAC

Robert BAPTIER

Président National