RENDONS LEUR HOMMAGE

 

Dans quelques jours de nombreuses cérémonies auront lieu. Nous serons présents pour rendre hommage à tous nos camarades disparus durant la seconde guerre mondiale

Tout d’abord la 28 Avril journée de la Déportation ou prés de 1200 cheminots sont morts dans les camps de concentrations Allemands.

De Mai 1943 à Février 1944 le nombre d’agents arrêtes par les autorités allemandes s’élevés 1614, 970 ont été incarcères ou déportes, dénoncés, arrêtés puis dirigés vers l’Allemagne où ils subiront toutes les atrocités des nazis, certains reviendrons très affaiblis, épuises.

La 8 Mai 1945 sera la délivrance pour la France mais à quel prix puisque 650 000 français seront morts pendant cette période, les cheminots en compteront près de 9 000.

C’est une date chère au cœur de toutes les femmes et hommes épris de Paix, d’indépendance et de progrès car elle marque la défaite du nazisme et du fascisme. C’était également les jours de l’espoir avec l’application du programme du Conseil de la Résistance.

Un plan complet, sécurité sociale, une retraite permettant de vivre dignement, la sécurité de l’emploi, la réglementation des conditions d’embauche et de licenciement.

Aujourd’hui tout est remis en cause, le peuple français se révolte et n’accepte pas leurs conditions de vie qui deviennent insupportables. Les anciens combattants doivent être auprès d’eux.

Enfin le 27 mai nous rendrons hommage à la résistance, les cheminots ont été parmi les premiers à ne pas accepter l’occupation de l’Allemagne nazie, prés de 900 ont été fusillés massacrés, leur participation fut importante à la libération de Paris jean MOULIN sera un des organisateurs des groupes de la résistance française. Cette journée lui sera dédiée lui qui fut le premier président du Conseil National de la Resistance.

Aujourd’hui notre rôle est de mettre tout en œuvre pour sensibiliser les nouvelles générations sur le danger qui se propage dans notre pays et en Europe avec la montée du nazisme et de l’antisémitisme. Il ne suffit pas de les condamner, il faut les combattre. La France doit prendre les décisions qui s’imposent contre ces mouvements qui propagent la haine et le désordre.

L’ANCAC appelle tous ses adhérents à participer massivement à toutes ses cérémonies.

Le mois de Mai sera également l’occasion de tenir notre Assemblée Générale Nationale 22 Mai 2019 à la mairie du 10eme arrondissement de Paris. Une journée où nous devrons prendre des décisions tant sur le plan de nos actions que celui de notre organisation.

Actuellement le gouvernement fait la sourde oreille sur les contentieux de nos droits à réparation à savoir :

-Valeur du point d’indice en retard de 8%

- L’égalité pour l’attribution de la campagne double

- L’attribution de la demi-part fiscale pour les veuves d’Anciens Combattants

- Indemnisation pour les orphelins de guerre et pupilles de la Nation

Pour cela le monde combattant doit d’unir sur ces points prioritaires, soyons à l’offensive.

                                                                                   Robert MOULLIERE

                                                                                   Président National

 

 

 

 


3297538
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Total
1368
761
2129
3284140
39077
66913
3297538
Votre IP: 54.36.148.189
21/05/2019 21:05