Edito

 

 

Permettez-moi tout d’abord de vous souhaiter, au nom du bureau national une bonne année et surtout une bonne santé.

En cette période de bons vœux, souhaitons plein de succès à toutes nos luttes afin, qu’après des années de travail, chacun et chacune puisse profiter de la vie le plus longtemps possible. Malgré des signaux révélateurs d’un rejet massif du régime de retraite par points, le gouvernement poursuit son projet de réforme qui aura pour conséquences de diminuer le niveau des pensions et de dégrader les droits de toutes et tous particulièrement les plus précaires et les femmes.

La responsabilité du gouvernement est assurément engagée dans le mécontentement grandissant. Il lui revient de répondre aux attentes de la population et de cesser d’imposer des répressions