10 août

                                                                         

 

 

Le mardi 10 août, l’Association Nationale des Cheminots Anciens Combattants (ANCAC) a commémoré le 77ème anniversaire de la grève insurrectionnelle des cheminots du 10 Août 1944.

A cette occasion, une cérémonie s’est déroulée à la gare de Paris-Est avec nos porte-drapeaux : dépôts de gerbes de la direction régionale SNCF, Président Général SNCF, des organisations syndicales, Mairie du 10ème arrondissement, du CGPF, du CASI de paris est, du Comité Parisien de libération.

En soirée, nous avons rendu hommage à tous les cheminots résistants, qui se sont engagé pour la libération de Paris, en ravivant la Flamme du soldat inconnu, sous l’Arc de Triomphe : dépôts de germes du Représentant du Président Général de la SNCF, de la Fédération C.G.T des Cheminots, de l’Orphelinat National des Chemins de Fer (O.N.C.F) et de l’ANCAC.

 

Commémoration de la grève insurrectionnelle du 10 août 1944

Mardi 10 août 2021 les Cheminots ont répondu présent pour cette cérémonie qui avait commencé à la gare de l’est. Notre camarade Philippe DELESPAUX était maître de cérémonie, il a annoncé les dépôts de gerbes par la direction SNCF les organisations syndicales dont la CGT le Président Robert BAPTIER accompagné  de la Trésorière Micheline PICHON et du Vice Président Jean-Pierre COLAS ont déposé la gerbe de l’ANCAC devant les plaques des agents SNCF morts pour la France.

Après la minute de silence a retenti l’hymne National repris en cœur par les participants devant une dizaine de porte-drapeaux suivi du chant des partisans.

Prise de parole par la Fédération CGT des Cheminots retraçant cette période du 10 août 1944 où les cheminots des ateliers de Paris se sont mis en grève pour paralyser les convois Allemands de se rendre sur le front de Normandie.

Le maître de cérémonie demande aux porteurs de gerbes d’aller saluer les porte-drapeaux. Fin de la cérémonie.

Nous avons pris un car pour nous rendre au restaurant ouvert spécialement pour nous.

Vers 15h00 nous avons rejoint le siège de l’ANCAC au 6éme étage pour notre Conseil National.

Jean-Pierre COLAS a été désigné secrétaire de séance, pour commencer notre réunion il a demandé de se recueillir par une minute de silence et d’avoir une pensée pour celles et ceux décédés au sein de notre association avec une pensée particulière à Guy PERRAUD de La Rochelle et Jacky LEBRETON  d’Angers.

Après le recueillement  il a adressé également ses vœux d’un bon rétablissement à celles et ceux que la maladie tient malheureusement éloignés de nous aujourd’hui.

La parole est donnée au Président Robert BAPTIER pour son rapport moral au regard de la crise sanitaire et de la politique que nous traversons. Une crise qui accentue les inégalités sociales.

Parole à Jean-Paul HETES qui met aux votes le maintien des cotisations pour 2022, propose de mettre les indemnités des délégués à 15 euros à l’unanimité.

Rapport de la commission de contrôle financier par la Présidente Margueritte WANDEROILD réuni le 28 juillet 2021 après vérifications des pièces comptables demande au CN de donner quitus à la trésorière Micheline PICHON pour la tenue exacte  de la de la trésorerie et adresse ses félicitations.

Très applaudi  par l’assistance, ou Jean-Paul ajoute le travail minutieux fait à l’informatique.

Jean-Paul fait le point sur la cérémonie à l’Arc de Triomphe attendu des restrictions sanitaires  et des travaux dans ce lieux.

Plusieurs délégués ont pris la parole et ont donné leur point de vue et notamment quand Madame Annette COLAS représentant notre camarade André LIERES  sur la campagne double dont nous devons faire la démarche auprès des élus avant le vote du budget 2022.

Beaucoup de sujets ont été évoqués et de revoir la demie- part fiscale pour les veuve qui ne l’ont pas.

Après un tour de table  des différentes sections sur l’état de leurs sections, effectifs et de leurs difficultés  la séance a été levée à 17h30.

Nous avons pris le car pour nous rendre à l’Arc de Triomphe avec le porte-drapeau National et les membres du bureau puisque nous étions limités à six.

Nous avons été placé par les autorités de la flamme pour déposer les gerbes en premier  la direction SNCF, le syndicat CGT, l’Orphelinat, l’ANCAC par son Président Robert BAPTIER et le vice Président Jean-Pierre COLAS, nous avons fait la minute de silence et entonner la Marseillaise a capella,  le président avec les invités ont rejoint la flamme pour la raviver, ensuite ils ont émargé le livre d’Or, salué les porte-drapeaux et les représentants de la Flamme. Cette cérémonie s’est terminée vers 19h00.

Le secrétariat national

 

 

 

.