Sotteville

Emile RENAUD nous a quittés

Quoi dire sur notre ami, alors que nous étions ensemble, dans ce moulin à vent, qui est notre association des anciens combattants. Mais doucement celui-ci perd ses ailes une à une à tout jamais, ce qui arrive dans notre section.

Emile tu avais gardé un petit accent de ta Vendée, département où tu es né.

Bien sûr arriva la scolarité « bon élève ».

Ensuite tu suis un apprentissage en machines agricoles, tu continues dans un garage à la réparation des vélos, mobylettes et motos.

Puis arrive le départ où tu traverses la grande bleue pour rejoindre le Maroc et l’Algérie, tu feras un séjour de 26 mois de ta jeunesse et pourquoi ?

Revenu sur le sol français tu te maries avec Lucette puis tu entres à la SNCF pour y effectuer ta carrière en gare de ROUEN. Nous y resterons ensemble pendant une dizaine d’années.

La retraite venue tu as toujours su t’occuper ; entretien de la maison, jardinage et bien sûr mécanique.

Pour avoir servi la France, tu es titulaire de la croix du combattant, la médaille commémorative « Agrafe Algérie », la médaille de reconnaissance de la nation et la médaille d’honneur de l’ANCAC, pour ta fidélité et ton dévouement à la cause des cheminots anciens combattants. A savoir, tu as été adhèrent durant 24 ans, tu as fini vice-président de notre section.

Au nom du bureau national que je représente, nous présentons nos sincères condoléances à Lucette ton épouse, à tes enfants et petits-enfants.

Au revoir Emile

Le président Jean-Pierre BEAUFILS