Dijon

 

 

78ème anniversaire de la mort des 7 cheminots résistants décapités par les nazis

le 19 avril 1944 à Stuttgart.

 

La section a tenu comme chaque année à rendre hommage à nos sept cheminots dijonnais résistants.

Dans son intervention Robert Moullière a fait l’historique de ce groupe de résistants du dépôt de Perrigny.

Notre devoir aujourd’hui est de ne pas oublier leurs sacrifices qui permettent en ce 78eme anniversaire de vivre dans un pays démocratique et de paix. Poursuivre notre devoir de mémoire, car si nous n’y prenons pas garde un des plus grands moments de notre histoire risque de devenir une formalité.

On dit avec juste raison qu’un peuple sans mémoire est un peuple suicidaire.

Notre pays, revient de loin, un régime porteur d’une idéologie dévastatrice fondée sur la haine, la discrimination raciale, la violence, s’est efforcé pendant plus de quatre ans avec l’aide de complices, de bâillonner le pays des droits de l’homme.

Notre reconnaissance va vers toutes ces femmes, ces hommes qui durant les années noires de l’occupation ont payé de la prison, de la déportation et de leur vie.

Soyons vigilants.

 

Etaient présents à cette cérémonie :

 

  • Bruno Bordat adjoint au maire de Dijon.
  • Éric Cinotti directeur régional SNCF.
  • Bruno Dupuis directeur de l’ONAC Côte d’Or.
  • Mme Françoise Elloy secrétaire du Comité de Parrainage du Concours National de la Resistance et de la Déportation.
  • Les associations d’Anciens Combattants ANACR, FNDIRP et l’ANCAC.
  • Jean Christophe Gossart secrétaire général du secteur CGT des cheminots.
  • Daniel Menard secrétaire des sections de retraites CGT des cheminots.
  • Les familles des disparus.
  • Douze porte-drapeaux.

Robert Moullière

Président de la section ANCAC de Dijon