Le mont Valerien profané

 

Dans la nuit du 13 décembre, le mémorial du Mont Valérien a été vandalisé et tagué de la mention « anti-pass » avec les S écrit de façon à renvoyer aux SS nazis.

Cette dégradation se tient dans un contexte politique empreint de confusion historique.

La campagne présidentielle fait ressurgir des discours ouvertement révisionnistes négationnistes propices à ce genre d'événements.

Dans cette situation, de nombreuses personnalités, des associations d’anciens combattants, de déportés et des historiens ont vivement protesté ces dégradations.

Avec L’ANCAC, nous porterons et soutiendrons tous les combats de liberté et de paix.

Le secrétariat national