MALI Départ de BARKHANE

 

Engagée militairement au Mali depuis 2013(opération SERVAL), la France vient d’annoncer son retrait de ce pays, 2400 Militaires français y sont stationnés. Notre pays était officiellement intervenu pour enrayer la progression des groupes islamistes menaçant BAMAKO. Elle a ensuite mis sur pied une vaste opération régionale, « BARKHANE » avec des milliers de soldats. L’armée française à certes empêché une colonne de djihadistes de prendre BAMAKO, mais ces dernières ont étendu leur influence dans le Sahel, franchissant les frontières et s’ancrant dans les territoires toujours plus vastes.

Dans les jours qui viennent, nos soldats seront massivement dispersés en soutien aux pays voisins comme le Niger, le Tchad.

Au Sahel « BARKHANE », plus grosse opération extérieure prévoit de réduire le nombre de militaires français. Depuis 2013, 53 soldats français ont été tués au Sahel, dont 48 au Mali.

Après neuf ans de guerre, les groupes djihadistes continuent à pulluler en Afrique de l’Ouest.

La solution des problèmes africains est entre les mains des africains.

Le Secrétariat National