Dématérialisation des procédures administratives

 

 La dématérialisation des procédures administratives conduit à la marginalisation des personnes bien au-delà des plus vulnérables.

Le développement des technologies numériques a un impact important sur la vie sociale et politique.

La société est de plus en plus fragmentée, renvoyant au chacun pour soi. La fracture numérique peut être profonde et source de nouvelles inégalités.

Ceci n’est pas inéluctable.

Les retraités se sentent souvent exclus de ces nouvelles procédures. Un retraité, comme tout citoyen, doit pouvoir accéder à la vérification de ses ressources. À ce problème de démocratie, d'information, de service public, s'ajoute la tendance actuelle, des administrations, des banques, incitant à supprimer les relevés papier.

Avec cet objectif du tout numérique, quelle place pour le citoyen retraité ?

Le défenseur des droits dénonce la dématérialisation des procédures administratives qui conduit à la marginalisation des personnes les plus vulnérables : « A l'heure du digital et du numérique, nombre de nos concitoyens sont perdus dans leurs démarches, plus on nous promet de simplification, plus la complexité des procédures s’accroît. ».

Un seul recours, internet. Mais 30 % des retraités ne recourent pas au numérique pour des tas de raisons : pas d'équipement ou manque de périphériques (relais internet, imprimante, scanner, ...), situation dans une zone blanche ou bien tout simplement : manque de maîtrise de l’outil informatique.

Trois français sur cinq éprouvent des difficultés à utiliser l'ordinateur pour effectuer leurs démarches administratives

Comment fournir les documents nécessaires pour une aide sociale, pour un emprunt... etc.

Outre   les   rencontres   prévues   avec les administrateurs   de   caisses   de   retraites et complémentaires, les parlementaires seront aussi sollicités.

Dans un premier temps, il vous est proposé de signer une carte à l’adresse du Premier ministre.

                                                                                              Le secrétariat National