Dossiers d’action sociale

 

Mesdames les Présidentes, Messieurs les Présidents,

Je souhaite appeler votre attention sur la baisse significative des demandes de dossiers d'action sociale parrainés par les associations ces deux dernières années.

En effet, nous constatons une baisse constante des dossiers adressés par vos délégations locales (en 2020, les dossiers parrainés n'atteignent que 8% des dossiers examinés en commission d'action sociale alors que ce pourcentage était supérieur à 12 % en 2018).

Ce sont autant d'aides à nos ressortissants les plus défavorisés que l'Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre ne peut, dans la pratique, accorder faute de demandes reçues.

La pandémie de COVID-19 et les difficultés qu'elle a engendrées dans nos déplacements et nos liens sociaux est sans aucun doute la raison principale de cette baisse significative. Le besoin d'aide aux familles n'a pourtant pas disparu et il s'est même souvent accru dans ce contexte d'isolement social.

C'est pourquoi je vous encourage à nous faire parvenir les demandes qui pourraient soulager nos ressortissants les plus durement touchés par les difficultés financières afin que leur dossier soit étudié au plus vite.

Continuons d'agir ensemble pour exprimer notre solidarité aux plus démunis.

Véronique Peaucelle-Delelis Directrice générale