Edito 395

Poursuivons notre démarche

 

 

1942-1962 deux dates qui en cette période de l'année marquent toute notre attention et participent à la mémoire des événements tragiques de notre histoire.

Nous allons commémorer le 80eme anniversaire de la mort de Pierre Semard l'un des fondateurs de notre association fusillé par les nazis, le 7 mars 1942.

Le 19 mars 1962, c’est le « cessez-le-feu » de la guerre d'Algérie. Cette date devenue symbolique dans l'Histoire de la France, pour tous ces hommes, ces familles, qui furent délivrés de ce cauchemar de sept années de guerre. En ce 60ème anniversaire, n'oublions pas que cette guerre a coûté la vie à 30 000 soldats, fait 300 000 blessés et malades et du côté algérien, plus d'un million de morts et disparus.

Faisons du 19 mars, pour les générations présentes et futures, une grande journée du souvenir et de la réconciliation entre les deux peuples.

D'autre part nous avons pris l'initiative, à la veille, de l'élection présidentielle, de nous adresser aux candidats. Pour les législatives qui suivront, aux élus de la nation, députés, sénateurs, présidents de groupes parlementaires, en leur adressant un courrier spécifique sur nos droits à réparation et en particulier sur la campagne double.

Aujourd'hui, nous voulons construire un monde plus juste, débarrassé de toutes les exclusions sociales, culturelles, de la banalisation des idées extrémistes. 

Je voudrais, au nom du secrétariat national et en mon nom personnel, vous présenter à toutes et à tous nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Un bon rétablissement à tous ceux qui souffrent.

Le président national

Robert BAPTIER