Nouveaux adhérents et Adhérentes

 

L’un de vos voisins ou quelqu’un de votre entourage est sans doute ancien combattant ou veuve d’un ancien combattant, sinon peut-être est-il sensible au devoir de mémoire.

Parlez lui de notre association et de notre journal et prêtez-lui votre exemplaire.

Nous vous rappelons que ce journal peut intéresser un (ou une) ami n’appartenant pas encore à notre association.

Celui-ci pourra adhérer directement à notre siège national ou de la section ANCAC de son domicile.

 

                                                              Le Secrétariat National

Edito

 

 

Permettez-moi tout d’abord de vous souhaiter, au nom du bureau national une bonne année et surtout une bonne santé.

En cette période de bons vœux, souhaitons plein de succès à toutes nos luttes afin, qu’après des années de travail, chacun et chacune puisse profiter de la vie le plus longtemps possible. Malgré des signaux révélateurs d’un rejet massif du régime de retraite par points, le gouvernement poursuit son projet de réforme qui aura pour conséquences de diminuer le niveau des pensions et de dégrader les droits de toutes et tous particulièrement les plus précaires et les femmes.

La responsabilité du gouvernement est assurément engagée dans le mécontentement grandissant. Il lui revient de répondre aux attentes de la population et de cesser d’imposer des répressions

 

Projet Associatif

L’Association d’Anciens Combattants des cheminots et victimes de guerres (ANCAC)

  • :POINTS FORTS : Perdurer la Mémoire historique par des expositions, des conférences en mobilisant les adhérents et amis(es) au sein des sections pour défendre le devoir de Mémoire et les droits anciens combattants cheminots en Assemblées Générales, en Congres Nationaux, faire respecter les lois acquises pour les droits des AC…Participations à l’organisation de la Paix, de la sécurité Nationale et internationale en associant à toutes les associations au mouvement poursuivant des buts identiques.
  • POINTS FAIBLES : Diminution des adhérents due par leur grand âge, le recrutement difficile des amis(es)… Notre orientation est de mener campagne afin d’animer les jeunes générations à participer aux cérémonies afin de maintenir à jamais le devoir de mémoire et le respect des victimes tombées au champs d’honneur, militaires et civils…avec des améliorations possibles qui sont tributaires des décisions gouvernementales pour les anciens combattants d’AFN, opérations extérieures, application de la Loi du 14/04/1924 campagne double.
  • COMMENT ALLONS-NOUS Y PARVENIR ? Mobilisation et rassemblement des adhérents de chaque associations patriotiques auprès du Ministère de la Défense et des Anciens combattants, auprès des parlementaires : députés, sénateurs, maires… recrutement des jeunes par l’intermédiaire des écoles, collèges lycées et universités. Nous demandons les soutiens des élus dans notre démarche. Bien entendu le financement des associations est fait par les adhérents, les subventions des communes, départementales, régionales…lorsqu’elles sont accordées. Nos réunions sont mensuelles pour apporter les informations concrètes aux adhérents.

 

                                                                                                              Louis Dutto.