Décès de Gilbert EVENAS

 

Gilbert, homme de passions et de culture est décédé le 15 mars 2021.

Il aimait les poètes, RIMBAUD, les chanteurs engagés Leo FERRE, Jean FERRAT et bien d’autres encore.

Il était aussi un militant pacifiste et libertaire, adhèrent à l’association des amis de la Commune de Paris (1871). Il fit un voyage en Nouvelle- Calédonie sur les traces des communards déportés et surtout celles de Louise MICHEL. Également militant de la CGT à VILLENEUVE ST GEORGES, il était le représentant syndical au Comité du Souvenir de Paris Sud Est. A l’ANCAC, il assistait à presque tous les congres de l’association, il était membre de la commission de contrôle j’jusqu’en 2018.

Reposes en paix, Gilbert, nous ne t’oublierons pas.

 

Robert BAPTIER

Président National

Cherbourg

 

L'ANCAC et les cheminots de Cherbourg ont célébré le 8 mai 2021 devant la stèle SNCF dans l'enceinte de la gare, en présence de monsieur LOURDEL, représentant la SNCF, le sénateur JEAN MARIE HOULLEGATTE, le maire adjoint de Cherbourg en Cotentin SEBASTIEN FAGNEN.

Pour les cheminots, GUY HENRIO a lu un message rappelant le sacrifice des cheminots dont 27 noms sont inscrits sur la stèle et 2 morts en déportation EDOUARD LECHEVALLIER  53 ans et JEAN HOUYVET 22 ans.

Puis lecture du message de l'UFAC par Marcel Lajoye, président de l'ANCAC de Cherbourg, suivie du dépôt des 4 gerbes, la minute de silence et la Marseillaise chantée.

 

Pour clôturer cette cérémonie, remerciements aux porte-drapeaux de l'ANCAC, l'ARAC, la FNACA et de l 'ANSORAA.

Angoulême

 

En ce 5 mai 2021 nous avons rendu un hommage au six Résistants fusillés le 5 mai 1943 devant le monument de la Braconne à 11h00.

Cette cérémonie s’est déroulée avec un seul porte-drapeau, le Maire de Brie, le Maire de Ruelle, l’Association du Souvenir des Fusillés de la Braconne et l’Association Nationale des Cheminots Anciens Combattants.

Chaque association a déposé une gerbe puis nous avons rendu hommage par un moment de recueillement et la Marseillaise a capella.

Nous avons salué le porte-drapeau de l’ASFB.

 

Dijon

Hommage aux 76 Cheminots Résistants Dijonnais

Le 19 avril la section rendait hommage aux 76 cheminots résistants décapités par les nazis le 19 avril 1944 à Stuttgart. Dans son intervention Robert MOULLIERE président de la section ANCAC de Dijon retraça l’historique de ce groupe de résistants qui porta des coups terribles au transport de l’armée allemande. Utilisation du plastic pour faire sauter les voies, mettre hors d’usage les machines etc.

Très surveillés par la police allemande, ils sont arrêtés et condamnés à mort. Grâce à la grève des cheminots, le 23 novembre 1943, ils sont graciés. Malheureusement, ils sont déplacés à Paris puis en Allemagne à Stuttgart où un nouveau tribunal militaire allemand les condamne à être décapités le 19 avril 1944. Les cheminots dijonnais n’oublient pas leur sacrifice qui nous permet aujourd’hui de vivre dans un pays démocratique et de Paix.

Aujourd’hui devant la montée du fascisme, de l’intolérance et de la haine, la vigilance s’impose. Nous devons être les sentinelles de la mémoire.

Hommage à André DUBOIS, Raymond GASPAR, Raymond PAGEAUX, Maxime PERREAU, Jean-Pierre RIDET, Maurice THURINGER, Jean TAMIGI Morts pour la France !

 

Etaient présents à cette cérémonie :

  1. le directeur régional SNCF Éric CINOTTI.
  • BORDAT Adjoint au Maire de DIJON (représentant M le Maire).
  • Jean-Christophe GOSSART et Guy ZIMA Secteur CGT des Cheminots de Dijon Actifs et Retraités.
  • Les membres de la section ANCAC.
  • La FNDIRP.
  • Les familles des disparus.
  • Les porte-drapeaux.

 

Dépôt de gerbes ANCAC-SNCF-Ville de Dijon.

Minute de silence.

La Marseillaise et le chant des partisans.

                                                                                                Robert MOULLIERE

Avignon

 

Assemblée générale

 

La section d'Avignon a tenu le 22 mars 2021 son Assemblée Générale à la Maison du Combattant, en présence limitée des membres du bureau pour donner suite aux directives préfectorales dues à la pandémie du COVID-19 nous interdisant de nous rassembler.

Une minute de silence est observée à la mémoire de tous nos Camarades et amis décédés, en 2020 ce sont : MM. : Rémy BLAZY - Firmin ANDRIEU, Membres du Bureau – MM. : Félix MAYAN - Ahcène MESSAOUDI - Roger TRONC - Guy TOLEDO, Adhérents. - Nous avons eu également une pensée pour nos Camarades, Veuves et Amis malades et ils sont nombreux dont des membres du bureau.

Nous avons quand même réussi pour la défense de nos droits et le souvenir de nos camarades à faire quelques cérémonies (8 mai - 25 août), réunions et permanences, sans oublier notre sortie du 19 Septembre.

Avant la dissolution du bureau en place le président remercia tous les membres du bureau pour leur travail qu’ils ont fait au cours de l'année. Le secrétaire René COLOMB présenta le compte rendu moral et d'activité à l'ANCAC, l'ONAC, l'UDAC et aux Cérémonies Patriotiques.

-Le trésorier Gérard BETTON dans son compte rendu, laissa apparaître une bonne santé de la trésorerie, fit le point sur le nombre d'adhérents, Anciens Combattants, Veuves, Amis de l'ANCAC, le nombre de Décès et d'adhésions. Les deux comptes rendus mis au vote furent adoptés à l'unanimité.

-Le président CARLASSARE donna les derniers renseignements et- annonça les cérémonies à venir et les dates à retenir, le 8 MAI à 10h00 en gare, suivi du 25 AOÛT à 18h30 à la stèle des Cheminots victimes du nazisme, avenue de la croix des oiseaux à Avignon.

Candidatures et Election du bureau 2021 -Président d'Honneur : Robert DUC, Président : Félix CARLASSARE, Secrétaire Général : René COLOMB, Secrétaire Adjoint : Denis BLAZY, Trésorier : Gérard BETTON, Trésorier Adjoint : René ROBERT, Porte Drapeau : Mrs Jacques CANAC, Raymond LAURENT, Membres du Bureau : Mrs : Claude LEONARD Jacques BELLOC, Marcel CRUMIERE, Robert CLAP, Emile GRASSOT, André JOURNET, Jacques VIDAL, Mmes Marie DAVILA, Géraldine GRANDJEAN, Madeleine GOUBERT.

Le Délégué aux festivités, Rémy BLAZY nous a organisé une sortie qui a eu lieu le 19 septembre 2020.

Remise du diplôme de porte-drapeau à M. Raymond LAURENT.

Dans l'attente et le plaisir de se revoir, le président et les membres du bureau vous souhaitent une bonne santé pour 2021, prenez bien soins de vous, de vos proches, protégez-vous et gardez le moral.

Une Cérémonie eut lieu au Monument du Dépôt suivie d'un dépôt de Gerbes de l'ANCAC par MM. Félix CARLASSARE et René COLOMB, pour clôturer cette assemblée générale.

 

 

Le Secrétaire, René COLOMB.

Reims

 

Aux anciens combattants en Afrique du Nord

 

Il arrive malheureusement que des anciens combattants en Afrique du Nord nous quittent.

A la suite de la lettre de réponse du service de la Caisse de Prévoyance et de Retraite de la SNCF à Marseille sur les nouveaux éléments constitutifs de la pension sur la période concernant l’attribution de la campagne double en Afrique du Nord.

Beaucoup sont déçus par le résultat obtenu par rapport aux mois passés pendant leur séjour.

Déjà soulignées à plusieurs reprises, les carences des livres de marche des unités et l’absence historique sur les livrets militaires incomplets des soldats appelés du contingent (1952-1962), relèvent de l’impossibilité de traiter correctement la pleine activité des combattants avec les autres générations du feu.

La modification du décret 2010-890 du 29 juillet 2010 n’apporte aucune amélioration ou si peu aux intéressés pour déterminer les actions de feu et de combat sur le terrain.

Néanmoins il existe un décret et nous sommes obligés d’en tenir compte même s’il ne correspond pas à nos attentes. Si des personnes ont obtenu une légère majoration de pension, c’est le fait des autorités militaires donnant les informations à la SNCF pour la revalorisation de la pension de l’intéressé.

Mais tout n’est pas négatif en dehors des campagnes de guerre, je rappelle que la carte d’ancien combattant rapporte environ 780 € par an. Elle est non imposable, non assujettie à la CSG. Il me semble que la différence pour régler 25 € de cotisation annuelle est quand même appréciable face à la réalité.

De plus, comme titulaire de la carte, l’ancien combattant bénéficie de la campagne simple (ou double) dans sa retraite professionnelle et donne sur le plan fiscal, le droit à une demi-part supplémentaire au moment de la déclaration des revenus de l’année. 

Ces deux avantages sont également valables pour les veuves d’anciens combattants.

Ce sont là les résultats de notre association, revendiquer les droits à réparation pour la défense de nos intérêts matériels et moraux et le statut particulier des cheminots.

Voilà, tout cela n’a pas été simple, mais nous oblige à continuer de rester soudés et d’exister afin de garder les quelques acquis obtenus par le travail des anciens et ceux restants d’Afrique du Nord et d’éviter que tout disparaisse faute d’anciens combattants face aux pouvoir publics.

 Jean MARCHANDEAU