Le siège de l'ANCAC assure de nouveau ses permanences à compter du 2 septembre 2020

les mercredi de 9 h à 12 h et de 14h à 16 h

Vous pouvez toujours nous joindre par mail:

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Retour sur le documentaire « la saga du rail »

 

Une fois de plus ce film, bien mal documenté par ailleurs, reviens sur l'idée honteuse de cheminots volontaires pour tirer les trains de déportés qu'ils n'auraient pas su ou pas voulu résister à l'occupant nazi et ses complices collaborateurs.

Ces pseudos journalistes n'ont sans doute jamais remarqué les plaques dans les gares où figurent les noms des 10 000 cheminots fusillés, tués ou morts en déportation. A l'exemple de Léon Bronchart qui refusant de conduire un train a été immédiatement poussé à coups de crosse dans le premier wagon.

Ces transports étaient rappelons-le escortés par des soldats de la wehrmacht en arme, et les agents de conduite avaient à côté d'eux, sur les machines, des cheminots de la Deutsch Reich Bahn (surnommés Bahnhof), pour les surveiller.

En conclusion je ne peux que proposer aux auteurs de ce film de prendre le temps de lire l'ouvrage « Les cheminots dans la Résistance » de Mme Cécile Hochard ce qui leur permettra de mieux comprendre le sujet.

Le Jour d’après

 

 

 

 

La France traverse sa « plus grave crise sanitaire » depuis un siècle, un chapelet de mesures consacré aux dispositions que nécessitent les risques d’extension du virus ont été promulgué. Cette période que nous traversons nous interroge tous, cette sur le modèle économique, sociale, ultralibéral.                                          

 

Qu’il semble loin ce « jour d’après » où nous serons en mesure d’exiger des comptes sur la gestion calamiteuse de cette crise sanitaire et pour avoir si longtemps méprisé les soignants quand ils se mobilisaient pour obtenir des moyens.

Nous sommes entrés dans une crise sanitaire et économique terrible, il y a le nombre effroyable de morts, puis l’arrêt total de l’économie. Quels chantiers doivent faire suite la crise sanitaire ? C’est l’ensemble de la société telle qu’elle fonctionne qui doit être remise en cause.

Notre système de santé souffre d’un manque criant de moyens humains, financiers et matériels face à la crise mondiale provoquée par le coronavirus. Un seul comportement, face à cette situation : « solidarité et discipline » ce qui n’interdit pas de s’interroger sur les causes et de réfléchir aux solutions.

Depuis le dix-sept Mars que nous attendons, parfois seuls, ou en famille, que cette pandémie se termine, nous le vivons ensemble et notre responsabilité nous impose le confinement même si chez vous, chez nous la solitude est un moment difficile

A très bientôt, pour le « jour d’après »

                                                                                   Robert BAPTIER

 

Impression du journal l’APPEL

Année 2020

 

Numéro

Dernier article

Sortie de presse

Dates cérémonies

Janvier

Février

Mars

 

388

 

 

31 Janvier

 

20 Février

7 mars Pierre Semard

19 mars Cessez le feu En Algérie

Avril

Mai

Juin

 

389

 

6 Avril

 

23 Avril

 

8 mai  Armistice 39/45

Juillet

Aout

Septembre

 

390

 

6 Juillet

 

18 Juillet

 

10 Aout  Grève insurrectionnelle

Octobre

Novembre

Décembre

 

391

 

10 Octobre

 

20 Octobre

 

11 Novembre  Armistice 14/18